10 idées reçues sur la séance photo dont vous devez vous débarrasser

Il est temps de briser les tabous. Il est temps de vous sortir de cette prison dans laquelle on vous a jeté depuis très longtemps. L’heure de vous affranchir du joug obsolète de certains stéréotypes est révolue. Si avant, la question du shooting boudoir était fâcheuse, on assiste désormais à la libéralisation de la pratique. La sensualité, l’attraction physique et l’expression à travers le corps sont perceptibles partout. Dans les feuilles de magazines comme dans les encarts publicitaires, on met en évidence des clichés censés éveiller le désir chez l’homme pour faire vendre. Bien sûr, ce genre de photo peut bien générer des plaisirs en privé. Et c’est ce qui est à l’origine de la ruée vers cette pratique de nos jours. À différencier complètement de la pornographie, le glamour a pour sa part une particularité qui le propulse à côté de l’art. Loin de faire plaisir aux accros du porno, il se concentre plutôt sur les autres facettes que peut avoir un homme ou une femme voulant s’émanciper de la dictature de l’automatisme. Laissez-vous tenter par un petit passage chez le photographe boudoir à Puteaux pour mettre en valeur votre corps, vos lingeries et tout ce qui peut être appelé « atout » chez vous.

1- Glamour rime avec pornographie

Arrêtez de croire que le terme « glamour » renvoie directement aux notions de pornographie ou d’érotisme. Par les temps qui courent, on est souvent plus méfiant en ce qui concerne le terme « pornographie ». Certes, les industries qui se positionnent sur le secteur, par soif d’intérêt, ont bien fait verser de l’ancre pour cause de mauvais effets sur notre société actuelle, mais il est temps d’apporter des explications sur ce qui relève de glamour. Pour les producteurs de scènes de sexe, l’essentiel c’est de pouvoir assouvir les besoins les plus enfouis chez l’être humain : sa pulsion sexuelle. C’est à travers des exploitations à outrance que la mort à petit feu a pu atteindre notre moralité. Toutefois, il est inutile de croire que faire des photos glamour avec un photographe boudoir à Suresnes est un acte de déviance méritant sentences et condamnations. Puisque le terme lui-même renvoie à la sensualité et à la sophistication, autant écarter dès à présent toutes mauvaises représentations sur le sujet. Le voir sous un angle nouveau est plus qu’une simple recommandation. Et si vous commencez par exemple par le considérer comme un moyen d’expression et d’affirmation de soi ? Autant de beaux arguments qui vous convaincront à vous lancer dans la réalisation de photos boudoir. Comme on dit, « tout chemin mène à Rome ». Et ce chemin, longtemps pointé du doigt, il vous mènera certainement vers l’épanouissement, vers une sensation de satisfaction et d’acceptation de votre personnalité ou de la femme sensuelle qui sommeille au plus profond de vous.

2- Les séances photos glamour sont réservées aux mannequins

Longtemps, on a toujours accordé aux mannequins le statut de déesse, de la personne idéale à qui il faut faire référence. L’on ne sait pas à qui attribuer cette faute historique, mais la mondialisation a sa part dans la diffusion de cette idée. La presse, les magazines, les photos publiées ici et là et toute une myriade de supports ont toujours fait fi de la femme mince, longue et squelettique comme modèle pour la société. Mais est-on vraiment obligé d’accepter tous ces vomissements ? Peut-être qu’il est temps de tourner cette page. Certes, l’appropriation d’une belle ligne corporelle rime avec plein de sacrifices pour le bien-être, mais de là à meurtrir son égo par de tels clichés, autant dire « stop » au plus vite. C’est par de tels arguments que nous vous laissons le choix de vous accepter comme vous l’êtes aujourd’hui et de décider de ne plus vous apitoyer sur votre corps. Il ne vous reste plus qu’à faire le grand saut, choisir les habits de votre choix pour partir du bon pied chez le photographe boudoir à Neuilly pour une simple, mais bonne raison : s’exprimer à travers des photos glamour.

3- C’est une chasse gardée pour les femmes

Rien qu’en tapant le mot « glamour » dans la barre de recherche de Google, et surtout dans sa section images, on peut déduire que cette pratique qui consiste à se faire shooter en tenu légère est totalement féminine. Peut-on dire que les mâles n’ont pas ce côté sensuel aussi ? Où ont-ils tout simplement tardé à poser ? C’est ce que pourront penser certains. Mais notez qu’en ajoutant le mot « homme » juste à côté (pour la même action que sur la barre de recherche de Google), vous trouverez des milliers d’images d’hommes bien habillés ou moins vêtus défiler sur votre écran. Eh oui, certains de nos amis masculins ont déjà pris de l’avance en matière de photos boudoir. Smoking enfilé, caleçons mis en avant, belle corpulence à l’appui, et quelques accessoires endossés, et la sensualité est toujours au rendez-vous. Évidemment, il est inutile de croire qu’une séance de shooting glamour chez un photographe boudoir à Boulogne requiert des abdos en tablette de chocolat et des muscles bien travaillés. Encore une fois, cessons de nous attacher à des clichés. Comme vous avez vos propres objectifs, vous avez intérêt à vous en tenir à eux et de vous fier sur l’essentiel : vous faire plaisir et vous accepter comme vous êtes. Quant au choix de tenues, veuillez s’il vous plaît laisser libre court à votre imagination.

4- La séance doit se faire dans la tenue d’Ève (ou d’Adam)

Doit-on se mettre tout(e) nu(e) en vue de photos sensuelles ? Encore une fausse croyance à laquelle il faut mettre une croix. Bien que le concept de « nu artistique » ne s’écarte pas du concept « glamour », il n’est pas toujours requis de se mettre dans la tenue d’Adam ou celle d’Ève en tout temps. Toutefois, bon nombre parmi ceux qui ont déjà passé sous l’œil d’un photographe boudoir à Saint Cloud sur ce thème ont choisi la légèreté. Lingeries, chemisettes, maillots de bain... leur ont servi de support pour dégager cette sensualité, ultime objectif d’un shooting boudoir. Eh oui, on peut bien être séduit par une femme couverte par une chemise d’homme dans laquelle une partie du corps se laisse admirer dans la transparence. Certains d’entre nous ont été touchés par les photos d’homme sans sous-vêtements allongé et cachant ses parties intimes. Et cetera ! En tout cas, les plus beaux combos sortiront d’une meilleure compréhension entre le photographe et son  client. Et si l’originalité des idées est au rendez-vous chez les deux parties, attendez-vous à ce que les résultats finaux soient bluffants.

5- La séance ne peut se faire que dans un studio

Certes, cette pratique a longtemps boudé le devant de la scène du shooting glamour. D’ailleurs, rien ne valait les bonnes conditions offertes dans un studio à cet effet. Les équipements adéquats, les décorations, les possibilités d’organisation…, tout y est. Raison pour laquelle, certains ont snobé les shootings hors studio. Mais choisir des terrains hors sentiers battus représente également des alternatives laissant place à l’inhabituel. Ainsi, il n’est pas rare de rencontrer des individus qui inviteront le photographe boudoir à Nanterre dans sa demeure préparé à cet effet. Ou bien, il pourrait prendre une pièce dans un établissement très classe et accommoder ses accoutrements aux thèmes décoratifs de la maison. Cela permettra à tout un chacun d’accéder à plus de liberté, et c’est ce que voudrait le pro, et de se sentir à l’aise pour une manœuvre qui sort du coutumier. Notez bien qu’un studio, comme Bain de Lumière, peut bien s’adapter à ce type de demande grâce à son offre de shooting à l’extérieur. Que le client désire se faire photographier dans un hôtel luxe, dans une piscine, au niveau d’un parking sous-terrain à l’intérieur ou sur le capot d’une belle voiture, son équipe s’apprête à exaucer n’importe quels vœux.

6- Il faut de beaux habits pour impressionner

Souvent, les femmes sont très strictes pour ce qui est de leur apparence. C’est naturel, on n’y peut rien. Même dans un contexte où la légèreté vestimentaire est prônée, elles ne veulent rien laisser au hasard. D’ailleurs, leurs garde-robes, ne sont-elles pas les mieux garnies par rapport à celles de la gent masculine ? Évidemment, elles passeront beaucoup plus de temps devant l’armoire, la penderie, la boite à bijoux et toute forme de contenant lui ayant servi de caverne d’Ali Baba. Il n’y a rien à lui reprocher là-dessus. Il se pourrait même qu’elle s’offre un temps pour un petit tour dans les magasins spécialisés avant son rendez-vous avec le photographe boudoir à Colombes. Mais notre équipe les accepte comme elles sont. Elle lui réserve même une écoute active au cours du photoshooting. Côté homme, prendre soin de l’apparence n’a jamais été question de futilité. Puisqu’ici, il est question de charme, de sensualité et d’attraction, autant exploiter toutes les possibilités. Certes un beau smoking, une belle montre, des accessoires bluffants peuvent bien faire de l’effet, mais se contenter de l’existant (dans l’armoire) aussi n’est pas de refus. Et si c’est le cas, il faudra bien présenter ses soucis au photographe et celui-ci mettra tout son savoir-faire pour arriver au « happy-end ». Rien ne vaut les conseils de celui qui touche sa bille en photographie : le photographe boudoir à La Garenne Colombes.

7- Il faut être à un certain âge pour le faire

Euh, oui et non. En tout cas, dans notre studio, on accepte de photographier les personnes âgées de 13 ans et plus. Par simple respect de l’éthique, nous avons choisi cette limite d’âge. D’ailleurs, vous seriez certainement d’accord à ce que ceux qui sont au-dessous de ce tracé s’abstiennent. Mais pour les autres, « no limit ». Que vous soyez au plein cœur de la jeunesse, que vous seriez un adulte bondé de projets dans la tête, que vous vouliez apprécier cette époque où vous vous sentez plus mature…, vous êtes convié à venir sous les feux du projecteur pour un shooting boudoir. Les principes, nous les avons déjà présentés en haut de l’article. Il ne s’agit pas de s’adonner à l’obscénité ni de plonger dans la bassesse de la pornographie, mais tout simplement de prendre soin de son « moi », de développer certaines facultés communicatives, plus intimes et plus passionnelles. Rien de plus salutaire que de plonger dans les côtés les plus obscurs de son être et de faire connaissance avec l’inconnu qui y habite. Ce ne sera que rencontre et aventure avec une partie de sa personnalité. Et cela, avec l’aide d’un photographe boudoir à Paris 15.

8- Il y a un risque de fuite de donnés

L’un des grands maux de notre civilisation est l’attention portée sur la satisfaction des pulsions sexuelles. Malheureusement, ça paie pour les industries du sexe. Images, vidéos, textes et tout un lot de supports appuie ce soi-disant succès. Ainsi, il n’est pas rare de trouver des photos très intimes publiées sur internet. Et ça fait des scandales partout, même dans les cercles les plus invulnérables. Et pour enfoncer le clou, les retouches d’images. Les réseaux sociaux ne manquent pas de clichés assez obscènes sur lesquels sont transposées des figures très connues de notre société. Et évidemment, les craintes subsistent. Cela ôtera toute sensation de plaisir dans la réalisation du shooting boudoir. « Fi du plaisir que la crainte peut corrompre », dit-on. Sauf que Bain de Lumière peut vous garantir le contraire. Le studio, qui a à son actif plus de 15 ans d’expérience, peut vous garantir la confidentialité de vos données. Jusqu’à ce jour, aucune fuite n’a été signalée par nos clients et nos données sont strictement protégées pour garder vos photos à l’abri de toute curiosité. Sauf si vous, de plein gré, décidez d’en faire un usage public après que vos photos soient livrées. Ce qui reste en dehors de la responsabilité du photographe boudoir à Paris 16.

9- Tous les photographes sont pervers

Malheureusement, certains photographes peu scrupuleux ternissent l’image de la photographie. Et le métier en souffre. Si certains en font leur gagne-pain, d’autres préfèrent le chemin de la malveillance. On a souvent entendu, par le biais des médias, certains photographes se servant de l’innocence des jeunes femmes pour les shooter nues et les diffuser les clichés sur internet. Pas plus tard que l’année dernière, la jeune et belle Kendall Jenner a payé les frais d’un mauvais tour d’un photographe lors d’un défilé de mode. Les escrocs arrivent même à en faire l’objet de chantage. Pour gagner facilement de l’argent, certains n’hésitent pas à jouer avec la salissure. Quel gâchis ! Mais, pour notre part, en tant que photographe boudoir à à Courbevoie, le shooting glamour est un art comme un autre. À nos yeux, il mérite respect comme l’être humain. Les pratiques ignobles ne sont pas les bienvenues dans ce métier. Et Bain de Lumière condamne fermement toute tentative nuisible à ce métier. Nous clamons haut et fort : « basta ! ». Qu’on arrête ses saloperies et que les brebis galeuses s’éjectent de l’univers de la photographie.

10- La séance reste inabordable côté prix

Les tarifs d’un shooting boudoir peuvent varier d’un photographe à un autre. Mais l’équipe de Bain de Lumière peut vous aider à réaliser le photoshooting de votre rêve pour un prix moindre, largement inférieur à ceux proposés ailleurs. Nous vous avançons le tarif suivant pour réaliser des photos sensuelles : 129€. L’offre inclut une multitude de poses à réaliser pendant plus d’une heure, une séance de maquillage, des conseils en guise de guide pour le shooting et une livraison sur un support book au format A4. Notez que seules 6 photos, de votre choix bien sûr, iront dans ce livre. Nous tenons également à souligner que ce shooting pas cher perpétré par un photographe boudoir à Asnieres sur Seine peut faire l’objet d’un cadeau d’anniversaire, d’une offrande pour Noel/Saint-Valentin ou pour la satisfaction de besoin personnel. Que vous soyez à votre premier essai ou à une enièmene tentative, le studio et toute l’équipe de photographe boudoir à Levallois qui la compose déploiera toute son attention pour faire de votre séance de photo un véritable succès. Nous restons également disponibles pour d’autres propositions en ce qui concerne ce type de shooting.

Au terme de cet article, nous espérons que vous ayez pu avancer, que d’un point A vous avez pu vous mobiliser vers un point B pour ce qui est de la question shooting photo réalisé par un photographe boudoir à Sèvres. Si c’est le cas, c’est déjà une avancée non moins importante. Si cela a seulement suscité quelques réflexions de votre part, nous n’hésiterons pas à afficher notre satisfaction. Qui plus est, le but n’est pas de faire disparaître ses clichés de la surface de la Terre, mais d’apporter notre part en vue de la progression de notre société. A bon entendeur, salut !

Studio Bain de Lumière
1 rue Gérhard
92800 Puteaux
0 954 249 349

Création de site : misternet.net . Plan du site . mentions légales et droits . conditions générales de vente